Faire du sport avec un vélo électrique, est-ce que ça a du sens ?

Faire du sport avec un vélo électrique, est-ce que ça a du sens ?

Les vélos à assistance électrique sont souvent qualifiés de vélos pour les paresseux. À première vue, selon leur mode de fonctionnement, cela peut sembler vrai. Mais au contraire, c’est aussi un outil qui permet de faire du sport. Les cyclistes qui utilisent ce genre de monture ne sont donc pas totalement exempts d’efforts physiques.

Le vélo électrique peut réellement servir pour faire du sport

Les VAE offrent une assistance au pédalage, mais il y a quand même des efforts (plus doux) à fournir. C’est donc l’idéal pour les seniors, par exemple, désirant faire du sport sans trop agresser leur corps. De plus, le vélo est une activité qui impacte moins les zones fragiles comme les chevilles, le genou ou les hanches. Orthopédiquement parlant, il n’y a que des bénéfices, même chez les non-seniors. L’existence d’une assistance va même pousser le cycliste à en faire plus sans se tuer.

S’entrainer avec un vélo électrique, c’est aussi pouvoir découvrir plus d’endroits, aller plus loin et même plus haut. C’est un véritable vecteur de plaisir tout en prenant soin de son corps. Plus besoin de reculer devant des pistes grimpantes ou des pentes raides qui font fuir plus d’un cycliste. L’assistance n’est pas là pour faire tout le travail, mais elle apporte un certain équilibre qui permet à l’effort physique d’être réellement efficace. Il n’est donc pas vrai de dire que les VAE ne sont pas faits pour faire du sport ! Au contraire, ils permettent de prolonger le plaisir et apportent plus de régularité. Faire du vélo est d’ailleurs un bon moyen de se procurer sa dose quotidienne d’endorphine, l’hormone du plaisir.

Acquérir une belle monture sur www.velo-electrique.biz !

Un sport complet, des bénéfices physiques et psychiques

Comme pour les vélos conventionnels, ceux électriques apportent aussi des bénéfices au niveau de la forme cardiovasculaire de tout individu. Il suffit de faire quelques kilomètres pour le sentir. Des études ont même été réalisées pour prouver cela.

En outre, le fait de faire du vélo électrique est de même un bon moyen d’améliorer sa santé mentale. La pratique du vélo en général peut en effet servir de thérapie afin de réduire le stress, d’améliorer les réflexes et de se sentir heureux et en pleine forme. Le fait de pédaler, même avec une assistance, permet de stimuler des zones du cerveau qui interviennent dans la mémoire. Les facultés cognitives d’un cycliste sont aussi plus élevées que la moyenne des personnes ne pratiquant pas le vélo.

Bref, il y a effectivement du sens à dire qu’il est possible de faire du sport avec un vélo électrique. Le moteur n’est en rien un facteur de paresse, mais au contraire, il aide à stimuler les cyclistes à aller toujours plus loin.